La domination de la Chine dans le minage du Bitcoin a reculé - EUR Crypto Pro

Breaking

Post Top Ad

Responsive Ads Here
Responsive Ads Here

samedi 9 mai 2020

La domination de la Chine dans le minage du Bitcoin a reculé

La part des mineurs chinois dans le hashrate de Bitcoin, ou la puissance de calcul du réseau, a diminué cette année lorsque le hashrate a fait un bond de 25 %, tandis que les États-Unis sont revenus à la deuxième place, selon la carte créée par le Cambridge Centre for Alternative Finance (CCFAF).
La carte montre la distribution géographique approximative du hashrate mondial de Bitcoin, expliquent les auteurs, avec la part moyenne de hashrate par pays affichée par intervalles mensuels à partir de septembre 2019. Les données sont fournies par les pools miniers BTC.com, Poolin, et ViaBTC. La CCFAF fait partie de la Cambridge Judge Business School, de l'Université de Cambridge.
Les graphiques montrent que la Chine a toujours eu de loin la plus grande part mensuelle moyenne du hashrate total au cours des quatre premiers mois de cette année, un énorme 69%. La province du Xinjiang est en tête du pays, avec 36 %. Ce chiffre est toutefois inférieur de près de 5 points de pourcentage à celui des quatre mois précédents (septembre-décembre 2019), il était pour cette période de 74 %. En avril seulement, il s'élevait à 65 % et était inférieur d'environ 8 points de pourcentage à celui de janvier de cette année.

Répartition mensuelle du hashrate en avril
En mars, après une pause de trois mois, les mineurs basés aux États-Unis sont revenus à la deuxième place avec 7 % du hashrate total poussant les mineurs russes un peu plus bas.



La domination de la Chine dans le minage du Bitcoin a reculé 102
Source: The Bitcoin Mining Map

La carte du minage de Bitcoin



La domination de la Chine dans le minage du Bitcoin a reculé 103
Source: The Bitcoin Mining Map

Le graphique montre que l'Europe est en tête des continents, avec un certain nombre de pays participant à cette répartition. Mais le nombre de pays importe peu. Parmi ceux-ci, au cours des quatre premiers mois de 2020, la Norvège a eu la plus grande part mensuelle moyenne de hashrate avec 0,82 %. L'Allemagne en avait 0,44 %, l'Ukraine 0,20 %, la France 0,18 %, les Pays-Bas 0,15 %, le Royaume-Uni 0,10 %, etc. Dans l'ensemble, ils avaient évidemment une part mensuelle moyenne de 69,3 % du hashrate total de la Chine pour la même période.
Le minage est devenu plus difficile car de plus en plus de mineurs ont mis en marche leurs machines à la fin du mois d'avril afin d'utiliser leur dernière chance de gagner 12,5 CTB par bloc avant le halving qui a lieu dans quelques jours. Les mineurs de BTC responsables de jusqu'à 30% du hashrate du réseau sont les plus vulnérables et pourraient être obligés d'éteindre la majorité de leurs machines après le halving.
Cette année, le hashrate du Bitcoin a augmenté d'environ 25 %, pour atteindre 119 TH/s.



La domination de la Chine dans le minage du Bitcoin a reculé 104
Source: blockchain.com

_________________________________
Suivez nos liens d'affiliés:
Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:
Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:
Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:
Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:
Pour sécuriser vos cryptomonnaies:
Pour accumuler des cryptos en jouant:
  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Responsive Ads Here